« Les Dimanches Musicaux des Heures Claires » est une association de bénévoles dont le but est de promouvoir la musique classique, particulièrement la musique de chambre, sur la région lémanique. 
 
Ainsi, depuis 1985, ce sont plus de 310 concerts qui ont été organisés lors de multiples saisons musicales, d’abord dans le quartier de Froid-Lieu, ensuite au magasin Photosavoy place des Arts, puis à la MAL de Thonon ou au théâtre Antoine Riboud à Evian et maintenant, depuis plusieurs années, principalement au Château de Ripaille
Accueil 


Dimanche 24 mars 2019

17h - Château de Ripaille - Thonon

WAGNER à l'honneur !


Michèle COURVOISIER, piano 
&
Claude DARBELLAY, baryton-basse 

 




Claude DARBELLAY Michèle COURVOISIER
Claude DARBELLAY - Michèle COURVOISIER
Nous retrouvons avec un immense plaisir Claude Darbellay et Michèle Courvoisier, dans une programmation dédiée à Richard Wagner : belle aventure poétique et musicale à travers les grands Lieder et airs d'opéras du compositeur germanique.

Programme Richard WAGNER (1813 - 1883)
                        

O du mein holder Stern  (Romance à l'Étoile) - Wolfram  - extrait de « Tannhaüser », Acte III, 1845

Wesendonk-Lieder 1857-1858 
- Der Engel  (L'Ange)
- Stehe still ! (Arrête-toi !)
- Im Treibhaus  (Dans la serre)
- Schmerzen (Douleurs)
- Traüme  (Rêves)

Die Frist ist um  (Récit du Hollandais) - Extrait du « Fliegende Holländer » -  « le Vaisseau fantôme», Acte I, 1840-1841

------
Was duftet doch der Flieder (Monologue du Lilas) - Hans Sachs-  Extrait de « die Meistersinger von Nürnberg », « Les Maîtres chanteurs de Nuremberg » Acte II, 1868

Mein Vater ! (Mon Père !), Amfortas, Extrait de « Parsifal », acte III, 1882

Leb’ wohl, du kühnes, herrliches Kind ! (Les adieux de Wotan et la magie du feu) Extrait de la « Walkyrie », acte III, 1870

Présentation des musiciens

Claude DARBELLAY

  
Le baryton-basse suisse Claude Darbellay a étudié le chant et le piano aux conservatoires de Zurich et de Genève. Il s’est perfectionné ensuite avec Jane Mengedoht, Nicolaï Gedda, Hugues Cuénod, Jacques Mars et David Jones. 
 
Pendant ses études, Michel Corboz le remarque et l’engage immédiatement. Il commence alors simultanément une carrière de théâtre, d’oratorio et de récital. La presse parle du « baryton séduisant», muni d’un « timbre magnifique et d’une ampleur imposante ». En 1992, Claude Darbellay reçoit le prix de l’Etat du Valais destiné à de jeunes artistes talentueux. 
 
Il a chanté à l’Opéra-Comique de Paris, aux théâtres de Montpellier, Avignon, Metz , Lausanne, Nice, Burgos, Genève, Naples et Nüremberg, interprétant entre autres les rôles de Filippo et Blansac (Rossini), Figaro (Paisiello), Escamillo (Bizet), Enée (Purcell) , Des Grieux (Massenet), Enrico (Haydn), Le Prince Igor (Borodine), Noé (Britten), Der Lehrer (Weill), Smirnow (Walton), Harapha (Haendel), Le Prince (Landowski), Ben (Minotti). 
Il a d’autre part participé à la création d’opéras contemporains ; La Lune, le Maître Horloger et sa femme, de Tadeusz Kassati, Il canto della pelle, de Claudio Ambrosini, La Vie de Galilée, de Michael Jarrell. Et joué dans la comédie musicale Sweeny Todd lors de sa reprise en Suisse Romande. 
En 2013, il a chanté avec beaucoup de bonheur au théâtre du Martolet le rôle de Papageno dans la Zauberflöte de W.A. Mozart et l’an passé il fut un Guillaume Tell remarqué dans l’opéra de G.Rossini aux arènes de Martigny. 
Il a travaillé avec de nombreuses formations, notamment l’orchestre de Chambre de Lausanne, l’orchestre National d’Ile de France, la Philharmonie de Lorraine, l’orchestre Philharmonique de Montpellier, l’orchestre de Chambre de Genève, l’orchestre de la Suisse Romande, l’orchestre de la Radio Suisse-Italienne, the European Union Baroque orchestra et l’ensemble Elyma , sous la direction des chefs Luc Bagdassarian, Philippe Béran, Michel Corboz, Stefano Celeghin, Gabriel Garrido, Jacques Houtmann, Hervé Klopfenstein, Ton Koopmann, François Legée, Théo Loosli, Jean-François Monot, Marcello Panni, Pascal Rophé, Ernst Schelle, Franco Trinca, Benoît Willmann, etc. parcourant tout le répertoire d’oratorio, des Indes Galantes de Rameau à Golgotha de Frank Martin, en passant par les Passions de Bach, les messes de Mozart, Puccini, Beethoven, la 9ème symphonie, les Kindertotenlieder et les Knaben Wunderhorn de Mahler, les requiems de Mozart, Brahms, Fauré et Verdi. 
Lors de ses différents récitals avec la pianiste Michèle Courvoisier, il a chanté Brahms, Beethoven, Schumann, Strauss, Schubert, Mahler, Eisler, Schönberg, Weill, Debussy, Fauré, Duparc, Hahn, etc. et a donné l’intégrale des cycles de Schubert et de Schumann. 


Michèle COURVOISIER
  
Née à Genève, Michèle Courvoisier commence le piano au Conservatoire de Musique où elle fait toutes ses études musicales, travaillant notamment avec Henri Gautier, Louis Hiltbrand et Harry Datyner. 
 
Elle se perfectionne ensuite à la Haute Ecole de Musique de Münich. De retour à Genève, elle a le grand bonheur de travailler encore avec Susana Sierro-Rigoli, dont l’enseignement est pour elle une véritable révélation. 
 
Très attirée par la musique de chambre, elle donne ses premiers concerts avec son père, le violoncelliste François Courvoisier, avant de se produire régulièrement dans diverses formations. 
 
Après avoir longtemps accompagné les classes de violon et de violoncelle au Conservatoire, elle se consacre plus particulièrement à l’accompagnement des chanteurs. Elle travaille avec le baryton Claude Darbellay depuis plusieurs années et a donné avec lui de très nombreux récitals, dont l’intégrale des cycles de Schubert et de Schumann. 


Toujours gratuit pour tous les élèves (enfants, adultes) et enseignants des écoles de musique - sur justificatifs.  
Plein tarif : 20 €  - Etudiants, chômeurs, Pass Séniors : 10€    - Abonnés Maison des Arts du Léman/Adhérents Dimanches Musicaux des Heures Claires : 15€ 
Gratuit : enfants-16 ans, apprentis  - RESERVATIONS : +33 (0)4 50 71 39 47
 
Les Dimanches Musicaux des Heures Claires sont soutenus par
 
Maison des Arts du Léman 
 
Office Municipal de la Culture et des Arts de Thonon 
 
Fondation Ripaille

Spedidam

Fondation AnBer

Conseil Départemental de la Haute-Savoie












Les Dimanches Musicaux des Heures Claires – association loi 1901 – JO du 04/07/1985        Licences producteur de spectacles n° 2-1031405 et diffuseur de spectacles n° 3-1031241